Pendant ma pause

lundi 15 août 2016

Le rendez-vous lecture #144# : propositions estivales

Mais que se passe-t-il sur ce petit blog ? Et bien, pas grand chose...

Pourtant des petites choses se passent et notamment les lectures s'accumulent mais ne déclenchent pas de billet.

Je vais donc y remédier pour toutes celles et ceux qui voudraient profiter d'août pour prendre un livre.

Aujourd'hui je vous propose deux idées lecture ! Histoire de fêter ce jour férié et le début de mes vacances.

Voici une lecture estivale par excellence :

2015071315490497928

Fannie Flagg, Miss Alabama et ses petits secrets

L'auteur : Fannie Flagg est une écrivain américaine née en 1944. Elle est également une actrice. Elle est très connue grâce à son deuxième roman : Beignets de tomates vertes. Si vous n'avez pas lu le livre, vous avez certainement vu son adaptation cinématographique. Si ce n'est pas le cas, choisissez l'un ou l'autre et vous passerez un excellent moment.

 

L'histoire : Maggie Fortenberry a 60 ans. Elle est agent immobilier pour une agence qui vivote dans le sud des Etats-Unis. Cette ancienne Miss Alabama, qui a failli devenir Miss América, pense avoir connu le meilleur de ce que la vie pouvait lui réserver et elle est lasse. Elle décide donc de mettre fin à ses jours. Mais en sudiste qui se respecte, elle ne veut pas heurter et encore moins incommodée sa meilleure amie avec cet acte. Elle décide donc de tout organiser pour que personne ne soit triste ou décontenancé. Fatalement, un petit grain de sable va se glisser dans son plan...

Mon avis : Le sujet ne paraît pas follement gai et pourtant... Miss Alabama manque de confiance en elle et vit tellement empêtrée dans son rôle de femme parfaite qu'elle en devient attachante et que l'on adore tous ces petites contrariétés qui vont venir se mettre dans l'engrenage de son plan. Elle va découvrir que ne pas être l'incarnation idéale des valeurs du Sud peut être un bienfait. Ses amies vont encore plus aimer cette femme douce et aimante qui a tant besoin de reconnaissance.

De plus, un mystère vient se greffer dans son quotidien professionnel par la mise en vente d'une des plus belles demeures de la ville. Elle ne peut laisser cette vente à l'odieuse concurrente qui ne respecte en rien la grandeur de ces vieilles maisons...

Une lecture facile, attachante et qui donne envie de rencontrer cette Miss Alabama qui aurait certainement fait la plus parfaite des Miss América.

 

L'été, cela peut être aussi le moment de lire quelque chose de différent.

Je vous popose si ce n'est pas déjà fait de vous dépayser avec ce roman policier vraiment pas comme les autres :

Vérité et feuilles de thé par McCall Smith

Alexander McCall Smith, Vérités et feuilles de thé

L'auteur : cet auteur est écossais. Il est né en 1948 au Bostwana et a vécu entre Ecosse et Botswana pour sa carrière et son plaisir. Il est à l'oigine de plusieurs romans, cette série d'enquête notamment et les chroniques d'Edinbourg. Il n'est pas qu'écrivain. Il est un des experts juridiques, reconnus, en matière de médecine et de bioéthique.

L'histoire : Au Botswana, dans la capitale, Gaborone, Mma Ramotswe dirige l'agence n°1 des Dames détectives. Elle est assistée de Mma Makusti. L'agence se situe à côté du garage du mari de Mma Ramotswe, Mr J.L.B. Matekoni. Alors que la détective est en soucis pour sa chère camionnette blanche, son assistante s'inquiète pour son fiancé dont une ancienne camarade de classe tente de séduire... C'est dans ce contexte que M.Molofolo, "Monsieur football", président de la meilleure équipe du pays vient les trouver pour résoudre l'énigme suivante : trouver ce qui fait perdre son équipe...

Mon avis : Les deux dames détectives sont pittoresques à souhait.

Mma Precious Ramotswe se réfère souvent au guide du détective : " Principes de l'investigation privée de Clovis Andersen". Elle pourrait d'ailleurs aisément le compléter.

Elles enquêtent et résoudront l'énigme mais l'intérêt du livre n'est pas là. Il est dans toutes les digressions de l'auteur sur les us et coutumes du Botswana. Mma Ramotswe et Mma Makusti sont des sages qui peuvent tellement nous apprendre sur nous et le monde.

Un réel dépaysement et une lecture plaisir et facile parfaite pour l'été.

 

 

Bon repos pour ce jour férié et belle lecture si le coeur vous en dit.

Je vous laisse on m'attend dans le jardin....

Poulettes aout 2016

 

Posté par emmadal à 12:26 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,


samedi 6 août 2016

Les petites choses de l'été pour se sentir en vacances

Tout le monde n'a pas la chance d'être en vacances ou d'avoir des vacances pendant l'été. 

Aujourd'hui je vous propose des petites choses qui font que l'on se sent en vacances que l'on y soit ou pas... Magie !!!!

1. Mettre des vacances dans son quotidien.

Pour cela, faire des activités quotidiennes des moments extraordinaires. Sans magie, sans frais supplémentaire :

Lessive et campagne 2016

Faire une lessive de tous les châles et les mettre à sécher dans le jardin ou sur un balcon.

Se promener autour de chez soi en prenant son appareil photo et jouer aux touristes. Vue de la promenade du soir de tous les soirs vers mon lotissement perdu au milieu des prés et des champs.

Prendre les enfants, les animaux de la maison en photo pour se souvenir de moments heureux. Lincoln en inspecteur des travaux finis dans le poulailler ou se prenant pour une poule...

Ces petits moments sont ce qui nourrissent la plate-forme "Instagram" qui aide à remettre de la poésie ou du beau dans notre quotidien. J'y suis sous le nom de Manelle5....

 

2. Prendre le temps et redécouvrir son jardin, le parc autour de chez soi...

Nous avons la chance d'avoir un jardin alors nous sortons les transats pour profiter de quelques minutes de farniente pendant la semaine, en rentrant du travail ou le week-end enfin quand ils sont libres. Nos chats adorent y prélasser. Ioda en pleine méditation paresseuse.

Transats_2016

3. Mettre du vert dans sa vie.

J'ai complètement succombé cette année aux succulentes.

J'ai craqué d'autant plus que l'on peut en trouver pour moins de 3€ aux rayons vivaces de tout magasin de jardinerie. Celles qui se trouvent dans l'espace cactus sont souvent plus chères....

Mon fils a eu la gentillesse de me les rempoter dans des pots qui traînaient à la maison et maintenant elles trônent soit à l'intérieur, soit à l'extérieur et je les adore !

Succulentes_ao_t_2016

 

4. Lire des magazines ou des livres :

L'été le magazine est le meilleur ami de tous.

Et là, je l'avoue, je me suis quelque peu emballée.... L'excès après tout c'est aussi l'été.

Magazines 1

livres et magazines

On retrouve les incontournables, ceux que j'aurais acheté de toutes façons :

- Lire (abonnée depuis plusieurs décennies, je suis dépendante et je dis souvent "j'ai vu dans Lire que ...")

- Passion tricot (abonnée depuis 2 mois, je suis sûre désormais de ne plus en manquer un seul et de ne pas avoir à courir dans toutes les librairies autour de chez moi pur me le procurer comme une hystérique.)

- Modes & Travaux (toujours vu un Modes & Travaux autour de moi, ma grand-mère qui était couturière y était abonnée. Il me semble même que du temps de mon enfance, il y avait une BD à l'intérieur....)

 

Ceux que j'aurais certainement achetés comme une petite récompense à une grosse journée de travail chargée ou frustrante :

- Flow : attention, ce n'est pas un magazine mais un objet d'art.

Un petit trésor, une friandise délicieuse, un baume. Ouvrir un Flow c'est voyager, s'émerveiller, nourrir son imagination, se sentir moins seule...

Je trouve qu'il devrait être remboursée par la Sécurité sociale et prescrit à tous les grincheux et déconnectés de la vie. Mais bien sûr ce n'est que mon opinion...

- Simply Crochet en français ! Car oui, je l'achète occasionnellement en digital sur ma tablette pour voir tout ce que les anglo-saxons et les nouvelles créatrices françaises sont capables de faire avec un crochet.

Nous ne sommes plus dans l'époque du granny seventies et des clichés baba cool. Le crochet a changé, le crochet c'est beau, le crochet c'est ingénieux, le crochet c'est coloré et élégant. Bref, le mieux est d'aller y jeter un oeil...

 

Ceux que je teste parce que c'est l'été :

- Mollie Makes en français.

- Psychologie Magazine.

Et vous vous prenez quels magazines en été ?

 

Sans oublier la lecture en faisant une razzia à la bibliothèque municipale et profitez de l'été pour tester les livres audio !

Bref se faire plaisir pour une cotisation annuelle absolument dérisoire, le prix d'un livre !

Vous hésitez encore à franchir la porte de la bibliothèque proche de chez vous ? Il ne faut pas ! Les bibliothécaires sont nos amis ! Les bibliothécaires sont à l'écoute et peuvent conseiller tous ceux qui en font la demande.

Et puis emprunter un livre pour tester, permet de découvrir tellement de nouveaux auteurs et de faire des voyages auxquels on ne s'attend pas.

Je découvre William Trévor et quelque chose me dit que je vais adhérer....

Et vous avec quel auteur faites-vous connaissance cet été ?

 

5. Devenir campagnarde définitivement :

Nous avons franchi le pas et nous avons adopté deux poules : Gaby et Carmen !

Poulettes_aout_2016

 

Doug est dégoûté !

Lincoln tente de les attraper. Ioda les ignore royalement...

 

Bon week-end à tous en vacances ou pas !

 

 

 

Posté par emmadal à 13:12 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , , ,

samedi 30 juillet 2016

Des petits tricots

L'été, tricoter est parfois un challenge.

Il fait trop chaud pour avoir sur les genoux un ouvrage en alpaga ou laine, voir même en coton quand la canicule décide de revenir.

Il y a trop de moustiques pour tricoter le soir sur la terrasse comme à l'intérieur.

La fatigue accumulée de l'année demande des ouvrages assez simples, sans grille de lecture par exemple.

En ce moment je cumule les trois handicaps pour mes encours.

C'est un peu ma spécialité les cumuls...

Il y a le très chaud et chouette test knit réalisé en Baby alpaga silk de Drops et en baby alpaca lace de Cascade Yarns.

Non, trop d'alpaga ne nuit pas à l'alpaga surtout quand il est associé à de la soie. C'est une des règles fondamentales du tricot, issu du très personnel manifeste du tricot que j'écrirai un jour...

Pourtant il est presque fini, il lui manque la moitié de la dernière manche et le tout sans une couture.... Le voici sur la table de la terrasse au moment du relevage de mailles pour la dernière manche :

IMG_0041

Il y a le formidable châle en devenir, le Jardin d'Agathe de Mamie-Thé en Holst Garn Supersoft :

IMG_1220

En vrai, le vert est entre ces deux teintes. Je sais je suis une piètre photographe !

Progresser dans le domaine fait partie de mes objectifs pour plus tard. Cette notion du plus tard étant très très fluctuante.

Je ne parle même pas du boulet. Hos catégorie puisque c'est du crochet et surtout un plaid réalisé au 2/3 donc complètement insupportable sur les genoux ces derniers jours. Pourtant, je dois l'avouer, il me manque :

Plaid attic24 mai

En plus il est super photogénique dans le jardin !

 

Malgré tout l'envie de tricoter est puissante.

Alors comme l'an passé, j'ai pensé tricot utile. Utile pour les autres et mon petit stock (tout dépend à partir de quoi on le compare...) de pelotes esseulées ou en trop petite quantité pour un projet.

Je ne sais pas pour vous, mais généralement quand je vais dans une mercerie ou un endroit où de la laine est vendue, il m'est quasi impossible de repartir sans une pelote. Pour ne pas culpabiliser et empêcher ma raison me faire une scène, j'achète entre deux voir quatre pelotes maximum ou pire une seule ! Résultat rien ou presque rien n'est possible. Et je me dis que j'aurai mieux fait d'acheter de quoi faire un vrai projet parce que certes j'aime les rayures mais quand même.

 

Reprenons le tricot utile c'est quoi ? Plein de projets sont possibles : les petits bonnets, les cadeaux accessoires pour la famille (mais comme je ne les vois les porter que très rarement, j'ai de très gros doutes dans le domaine) ou tricoter pour d'autres. Comme l'an passé, j'ai choisi de tricoter pour les prématurés.

Je me fie entièrement sur le sujet à tout ce que je trouve sur le blog de Mes petites (ré)créations. Non seulement, elle a fait un travail de recherches et propose des liens intéressants vers des modèles gratuits mais en plus elle propose aussi les siens. En plus, elle a le partage en seconde nature, elle est la cheftaine des défis du fil !

J'ai donc commencé chose étrange par la brassière dont elle faisait il y a quelque temps la présentation sur son blog. Je l'avais tricoté l'an passé pour la même cause et je l'avais trouvée vraiment plaisante à faire et tellement belle.

La voilà en aiguille 3 et laine Katia Peques Plus colori 56 dont il me restait presque deux pelotes :

IMG_1192

IMG_1194

Le crayon pour servir de témoin pour montrer la petite taille de la chose est un bic standard, mon crayon préféré pour écrire qui donne encore plus de rondeur à mon écriture ronde.

La chose fut réalisée en trois petites soirées tricot à peine, pose de boutons minis inclus mais pas sur la photo.

Bon cela n'a même pas permis d'utiliser la moitié d'une pelote.

Une petite brassière c'est sympa mais c'est un peu juste, alors en piochant dans les modèles repérées par Mes petites (ré)créations l'an passé, j'ai choisi un petit bonnet tout simple à qui cette laine multicolore donne des airs de fête en tricotant un simple point andalou pour donner un peu de relief :

IMG_1195

 

J'ai laissé le "bic" étalon (oui j'ai vraiment besoin de vacances) pour que vous voyez la chose et les deux ensembles :

IMG_1190

 

Sympa mais il me restait encore une bonne pelote...

Alors, j'ai tricoté la dernière création de Mes petites (ré)créations, la grenouillère.

J'ai un peu flippé car c'est du petit en une seule pièce et qu'une laine qui change de couleur au fil du fil ne permet pas des raccords qui ne se voient pas. Mais je l'aime bien cette petite chose :

IMG_0331

Comme pour les autres modèles, facile et rapide à faire. Cependant pour une grande débutante, je ne recommanderai pas ce tricot.

Pour celles qui ont l'oeil et vous en faites partie, j'ai même fait des petits chaussons pour compléter l'ensemble. Ce n'est pas parce qu'on naît en avance qu'il faut avoir froid aux pieds.

IMG_0038

Comme il me reste encore de cette laine, je me dis que je referai bien une petite brassière...

Si vous avez trop chaud pour tricoter, si vous avez une ou deux pelotes layettes ou fines (l'acrylique c'est même l'idéal) qui traînent et que vous voulez un projet hyper rapide, n'hésitez pas !

Prenez vos aiguilles 3 ou 2,5 voir 2 (oui, du 2 pour les côtes des chaussons !) et filez voir Mes petites (ré)créations et sa catégorie layette prématurés.

Enfin, et ce n'est pas négligeable en ce moment, tricoter pour des petits bouts fragiles ça apporte bien-être, baume au coeur et joie intérieure pour zéro calorie et zéro heure de souffrance en faisant du sport. J'oubliais tricoter est bon pour la santé y compris pour les gens stressés et fatigués et en manque de vacances...

 

Excellent week-end et à bientôt !

 

Posté par emmadal à 08:50 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

dimanche 3 juillet 2016

La pile à lire de l'été 2016

Il paraît que c'est l'été.

Il paraît que ce sont les vacances pour certains. Mes fils sont en vacances c'est vrai et ils savent me le rappeler...

Si vous avez la chance, comme moi de ne pas aimer les températures trop chaudes, cette année c'est parfait, voir limite. Par contre, la luminosité me manque et un jour sans pluie me semble impossible. Mais après tout, c'est ainsi et se plaindre ni changera absolument rien.

Je disais donc été et vacances et vous savez ce qui va avec cette paire, invariablement ? La lecture voyons !

Ok, je lis tout le temps.

Ok, je suis incapable de passer une journée sans lire mais l'été c'est pire. L'été, je fais des piles de livres à lire.

L'été je me frustre en dressant une liste titanesque de romans qui serait parfait pour passer ces mois estivaux.

Cette année, je vais essayer de ne pas le faire. Je tente, il faudra être indulgent(e) parce que vous savez combien je suis faible en matière de décision sur certains sujets dont la lecture.

Cette année, je vais tenter de ne pas gonfler ma pile déjà existante.

Parce qu'avant l'été ce n'est pas une pile à lire mais des livres à disposition en cas de période de crise : le dimanche soir à 22 heures quand je viens de finir un livre.

 

Dans ma tablette, j'ai quelques e-book qui m'attendent déjà : 

Le ver à soie par GalbraithLe ver à soie de Robert Galbraith

La vie très privée de Mr Sim par CoeLa vie très privée de Mr Sim de Jonathan Coe

Mrs Dalloway par WoolfMrs Dalloway de Virginia Woolf

Les Hauts de Hurle-Vent par BrontëLes Hauts de Hurlevent d'Emily Brontë (déjà lu et relu plusieurs fois mais toujours présent dans ma tablette au cas où un effroyable besoin de lecture de classique s'emparerait de moi)

Shirley et Agnès Grey. Tome 1 / par Currer Bell [C. Brontë] [et A. Brontë] ; romans anglais traduits par MM. Ch. Romey et A. Rolet [Edition de 1859] par BrontëShirley de Charlotte Brontë

 

Puis dans mes étagères :

Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier par Patrick ModianoPour que tu ne te perdes pas dans le quartier, Patrick Modiano

Une promesse par ChalandonUne promesse, Sorj Chalandon (livre offert contre deux achetés...)

Mais aussi grâce à des collègues lectrices (j'ai la chance d'avoir des collègues qui lisent maintenant, c'est trop chouette !) :

Juste une ombre par GiebelJuste une ombre de Karine Giebel

Charlotte par David FoenkinosCharlotte, David Foenkinos

 

Sans oublier mon passage du week-end à la bibliothèque dont je suis revenue après plus d'une heure d'hésitations avec ceci :

IMG_1179

 

Vous avez vu la maîtrise technologique, la photo à l'envers !

 

Vérité et feuilles de thé, Alexander McCall Smith

Un roman russe, Emmanuel Carrère

Sur la plage de Chesil, Ian McEwan

Livres qu'il me faudra rendre avant le 30 juillet.

 

Au passage, je précise que je ne suis en vacances qu'à partir du 15 aout et seulement pour deux semaines...

 

J'oubliais, j'ai toujours deux livres à finir :

Canada par FordCanada, Richard Ford (sur lequel je bute depuis plusieurs mois sans trop savoir pourquoi...)

L'Innocence par ChevalierL'innocence, Tracy Chevalier

 

Il faut que je précise aussi qu'en ce moment, il y a une campagne promotionnelle sur des titres en e-book à 0,99€ pièce. Sélection que je ne vais regarder que dans des moments où j'ai très peu de temps et une très mauvaise connexion, histoire de ne pas craquer.

Je suis terrible car je sais m'autoconvaincre et très bien convaincre aussi. Pour rappel, nous avons deux chats alors que mon mari n'en voulait absolument aucun et c'était ferme et définitif.

image

Alors, imaginez des petits e-books bradés qui ne trouvent même pas une tablette accueillante pour les recueillir...

Merci de n'ouvrir aucun pari sur ma résistance dans le domaine.

 

Allez, faites moi plaisir, partager votre pile à lire. Dites moi que je ne suis pas seule à connaître l'enfer de n'avoir absolument rien à lire !

 

Bonne semaine !

 

Posté par emmadal à 11:46 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 27 juin 2016

En juin fais ce que tu peux parce que souvent il pleut

 

J'avais envie de trouver une nouvelle devise pour ce mois de juin qui fut une énigme climatique.

La Bourgogne et mon département, l'Yonne, n'ont pas été épargnés par les orages de grêle, la pluie, les trombes d'eau et le gris hivernal qui plombait les plus longues journées de l'année. Par chance pas d'inondations dans ma campagne mais les flaques ici ou là ont permis aux moustiques de se repeupler de façon exponentielle.

Si quelqu'un a dans ses recettes naturelles un excellent répulsif à moustique à me conseiller, je suis preneuse. Quelque chose à appliquer sur la peau de préférence. Je dois être le chocolat noir du moustique vu combien ils m'apprécient !

Mais il faut voir le positif malgré tout, le jardin n'a jamais été aussi vert ! Ni peuplé par autant d'escargots. Il y en a partout cette année.

Le jardin en juin :

IMG_1109

IMG_1095

IMG_1076

IMG_1112

Bon, les fleurs n'ont pas tenu longtemps, la faute à toute cette eau.

Je ne sais si c'est lié, mais le retour de tout ce vert m'a entraîné dans une nouvelle addiction : l'achat de succulentes

image

image

J'achète les petites plantes en pots et mon fils me fait les plantations car n'ayant absolument pas la main verte, j'évite tout contact. La photo ci-dessus est le résultat du dernier craquage.

Je crois que les achats dans le domaine risque de se poursuivre.....

Toujours en parlant de vert, j'ai succombé ce mois ci à l'achat du kit suivant, issu de la collaboration de Mamie-Thé et Purple Laines, le bien nommé Jardin d'Agathe :

IMG_1120

Prochainement sur mes aiguilles bien sûr.

Enfin quand j'aurai achevé ce projet secret :

Pull loose mai

J'avoue que les quelques jours de grosse chaleur ont quelque peu freiné son avancée car l'alpaga sur les genoux cela reste chaud même avec de la soie.

Alors pour faire face, j'ai ressorti les aiguilles toutes fines et ma laine layette pour œuvrer pour d'autres. Si vous vous souvenez un peu de l'été dernier, j'avais tricoté pour des prématurés suite à des articles de  mes petites (ré)créations. L'envie ne m'avait pas quittée et c'est avec plaisir que j'ai commencé une petite brassière :

image

Mon été sera certainement axé sur ce type de projets qui permet de déstocker très utile. Surtout qu'elle a créé une grenouillère trop mignonne qu'il me faut absolument essayer.

 

Quant à juin, ce fut pour mes compagnons à quatre pattes des grands moments de farniente :

image

 

 

J'ai aussi pu profiter de tout ce temps calamiteux pour voyager à travers les livres :

image

Quelques articles devraient suivre un jour.....

 

Bonne semaine et à très vite !

Posté par emmadal à 08:23 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , ,