Pendant ma pause

lundi 14 novembre 2016

Le rendez-vous boulet (épisode 37)

 Qu'est-ce qu'un rendez-vous boulet ?

C'est un rendez-vous mensuel de blogs qui a lieu tous les deuxièmes lundis du mois.

Nous nous retrouvons pour mettre en valeur un projet qui végétait depuis quelques temps dans notre panier à ouvrage.

Il peut s'agir d'un futur pull, d'un magnifique plaid en devenir, d'un gilet à assembler...

Certaines ont quitté la ronde, d'autres nous ont rejointes et certaines reviennent. Si vous voulez être de l'équipe, contactez moi soit dans les commentaires, soit par le formulaire du blog en me donnant votre adresse de blog.

Je mets un lien vers celles qui ont participé au dernier RDV ou qui vont prendre la ronde :

NathyLaëtitia, LN-MRachelClaude,   Lili86,  Nadège et une petite nouvelle Natlie.

 

Depuis notre dernier rendez-vous, j'ai pris enfin une très grande décision. Tentez de me raisonner dans mes projets. Dis comme ça, ça n'a l'air de rien et pourtant, ça change tout.

Je ne veux pas en rajouter après le choc de la semaine passée, mais retrouver les bases est primordial pour avancer...

Donc, j'ai fait ce qui devait être envisagé depuis de longues années, j'ai dit STOP à un projet qui ne serait jamais. Ce fut dur mais pas tant que ça au final.

Il s'agit de mon vénérable Natalya de Grace Melville issu de mon magazine préféré de Rowan le n°48.

Veste_rowan_1_small2

Projet commencé en 2010 et abandonné après cette photo, une fois le dos achevé.

Depuis, il trônait au pied de ma table de chevet, me rappelant chaque soir et chaque matin, que je laissais des pelotes Rowan inactives et que je n'étais pas capable d'aller au bout d'un projet.

Pour être honnête, il me plombait le moral ce sac au pied de mon lit. Même si je n'ai pas d'ego très développé, mon estime mérite d'être un minimum chouchouté.

J'aurai pu m'entêter comme je l'ai fait quelques fois et continuer de tricoter le projet, tout en sachant que je ne le mettrai jamais.

Parce qu'il me fallait l'avouer AUSSI, je ne rentrerai jamais mon gabarit dans cette taille unique !

Ce n'était quand même pas rien à accepter tout ça.

 

Heureusement, la fée est venue à mon secours comme toujours. J'ai profité de notre rencontre d'octobre pour prendre quelques pelotes, le modèle que j'avais en tête et je lui ai présenté la chose.

La fée a souri et a trouvé que c'était une bonne idée.

Encouragée par son regard bienveillant, j'ai tenté l'échantillon ! Pour cette laine, Felted tweed aran, Rowan préconise des aiguilles n°5. La fée m'a regardé et a dit : "prends plutôt des aiguilles 6". Bien sûr, je n'avais pris que des aiguilles 5. Alors, elle m'a prêté ses aiguilles Hiyahiya circulaires en 6 et j'ai tricoté mon échantillon.

Je lui ai remis et elle m'a montré comment mesurer un échantillon. Et c'est là que je me suis aperçue que jusqu'à maintenant je ne le faisais pas ainsi. Pour m'aider, elle m'a construit deux petits outils très pratiques. Deux carrés en carton évidés. Un avec un "creux" de 10 sur 10 cm et un autre de 5 sur 5 cm.

 Je n'ai qu'à les positionner sur la l'échantillon et je peux compter mes mailles et rangs pour 10x10 cm ou 5x5 cm.

Elle est maligne la fée. J'ai compté avec elle, puis toute seule avec son guidage pour bien intégrer comment faire.

J'ai cru que c'était bon, que je pouvais passer au tricot. Elle m'a dit : "Non, pas encore, il faut le laver et le sécher".

Elle l'a lavé, essoré tout doucement et mis à sécher.

Le lendemain, nous avons repris les comptes pour 10 et 5 cm. L'échantillon n'ayant pas bougé, nous pouvions nous concentrer sur le patron.

 

J'avais envie de tricoter le modèle suivant de Drops :

Que j'ai déjà tricoté pour la fée avec de la laine qu'elle a filé et teinté :

Mon gilet féérique - Pendant ma pause

J'ai de la chance, je connais une fée. Une vraie fée. Une fée qui sait transformer une toison de mouton en fils de laine. Elle sait trier, laver et relaver, carder, préparer des nappes, teindre, filer, tordre et retordre pour obtenir des écheveaux incroyables.

http://pendantmapause.canalblog.com

Nous avons donc pris mon échantillon, le modèle (mesures patronage) et la calculatrice.

Très vite, nous nous sommes aperçues qu'il suffisait que je suive les explications de la taille L pour avoir ma veste aux bonnes dimensions.

Comme il me restait pas assez d'une seule couleur, j'ai décidé de procéder à des rayures au fil du modèle en fonction de ma disponibilité de couleurs en stock.

Pelotes_Rowan

J'ai commencé le 15 octobre 



See this Instagram photo by @manelle5 * 
et je n'ai pas arrêté de tricoter tranquillement tous les soirs :


See this Instagram photo by @manelle5 *

Et ma veste est finie depuis le 2 novembre  :



See this Instagram photo by @manelle5 

Enfin presque finie car il lui manque un bon bain et ses 8 boutons.

Que je n'ai toujours pas acheté, quelle honte ! Je vais mettre presque plus de temps pour les boutons que pour le tricot !

 

Voilà, la suite au prochain rendez-vous car il me trotte une idée de projets sur plusieurs mois pour les prochaines fois.

Je file voir les participantes et je vous donne rendez-vous pour la dernière fois en 2016

le lundi 12 décembre !

 

Prochainement :

Échantillon de fils filés main par @christinedevaux , un châle en devenir de @bergamoteetcitron en alpaga et un plaid crochet selon @attic24



See this Instagram photo by @manelle5  

A bientôt !

Posté par emmadal à 08:05 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags : ,


vendredi 11 novembre 2016

Long week-end....

Trois jours cette semaine au lieu de deux alors comment les occuper ?

En m'occupant de ma petite famille et de la ménagerie, en tricotant ou crochetant un peu...

image

 

 



See this Instagram photo by @manelle5 

Le chat le plus long au monde.... en pleine souffrance....


See this Instagram photo by @manelle5

 

 

A moins que je reste complètement scotchée à mon livre du moment :

Mille Femmes blanches : Les Carnets de May Dodd par Fergus

Et aussi en préparant mon article pour notre rendez-vous boulet du lundi 14 novembre....

 

Bon long week-end !

Posté par emmadal à 12:12 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,

mercredi 2 novembre 2016

Bridget un jour, Bridget toujours !

Tout le monde connaît Bridget.

Vous connaissez Bridget Jones, c'est certain.

Bridget, elle m'a tout de suite plut. 

La première fois, nous nous sommes rencontrées à la bibliothèque. Je traînais un petit cafard et la couverture du roman m'a attiré l'oeil et je me suis dit pourquoi pas.

Bridget m'a conquise dès les premières pages. Je ne connaissais pas du tout ce type de roman. La lecture de son journal fut un petit bonheur. J'avais envie qu'elle devienne mon amie même si parfois elle n'est absolument pas sortable. Même si ma vie était bien trop rangée face à son mode de vie. Mais Bridget était une femme plus qu'une héroïne. Son imperfection faisait du bien.

Dans son journal, elle retraçait l'évolution de son poids, les cigarettes fumées, les unité d'alcool avalées et surtout ses pensées. Comment ne pas succomber à son charme naïf, son optimisme et toutes ses résolutions intenables ?

Je crois que je l'ai emprunté plus de 5 fois au fil des années parce que Bridget me fait du bien.

Puis, j'ai lu le second tome et Bridget restait telle qu'on l'aime.

Il n'y avait plus la surprise du premier livre mais elle était de retour. Entre sa bande d'amis capable de la faire rompre avec celui que son coeur avait choisi et ses admirateurs. Comment ne pas sourire en lisant ses aventures ? Comment ne pas s'attacher à ses bourdes, ses tentatives désespérées de s'affirmer et finalement rester elle-même. 

Celui-ci aussi je l'ai emprunté de très nombreuses fois.

Puis il y a eu les adaptations au cinéma et Bridget est devenue le DVD bonne humeur. Le DVD de secours pour sauver une affreuse journée, une semaine horrible et le blues de certains soirs.

Fatalement, je suis pour Marc Darcy et je ne comprends pas une seule seconde comment elle peut se laisser attendrir par Daniel Cleaver... Certes, il est un charmeur et elle manque terriblement de confiance en elle. Mais quand même, il n'est pas Marc ! Il est vrai que Marc est rigide et peu manquer de fantaisie mais il l'aime !

Je connais certaines répliques par coeur.

Je regrette que certains passages des romans ne soient pas dans les films mais je suis une fan de Bridget Jones sous toutes ses formes.

 

Alors quand Helen Fielding a sorti le troisième tome, j'ai hésité avant de franchir le pas et de le lire. 

Vous comprenez Bridget et moi, nous avons nos petites habitudes et j'avais peur que l'auteur ait quelque peu transformé ma Bridget.

 

Et puis, j'ai changé de bibliothèque municipale.

Lors d'une de mes errances où je n'avais plus aucune idée des livres que j'avais envie de trouver, elle est venue vers moi. Bridget m'a appelée. Alors, je l'ai prise et je l'ai ramenée chez moi.

J'ai même pris le temps de la photographier correctement parce que Bridget c'est une amie.

IMG_1578

J'ai ouvert le livre le vendredi soir et dimanche, il était lu et j'étais heureuse de l'avoir retrouvée.

Alors elle a vieilli. Elle est moins insouciante mais toujours aussi gaffeuse. Epaulée par ses amis, mais il manque quelqu'un d'essentiel. Bridget est sans Marc.

Par contre elle est maman, une vraie. Pas la maman parfaite, non la mère qui fait comme elle peut. La maman qui oublie que les enfants ont les oreilles qui traînent, que le temps est incontrôlable avec deux enfants. Elle voit le monde changer et doit s'y adapter pour retrouver l'amour.

Elle m'a fait du bien comme toujours et j'étais très heureuse de la retrouver.

 

Résultat, il y a quelques temps, quand le troisième film, qui n'est pas l'adaptation de ce troisième tome, est sorti, j'ai bloqué un samedi après-midi et j'y suis allée. Accompagnée de ma grande fille, nous nous sommes amusées devant ses aventures. Nous avons ri. Nous avons espéré qu'elle choisisse le bon. Nous avons constaté qu'elle avait vieilli et un peu mûri même si Bridget reste Bridget.

 

Alors, si vous ne savez pas trop quoi faire et qu'un petit coup de mou vous prend, pensez à Bridget. C'est la meilleure !

 

Posté par emmadal à 12:05 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 26 octobre 2016

A la recherche de l'inspiration

Ce n'est pas comme si je n'avais pas déjà quelques projets en tête.

Au contraire, mais avec le retour des premiers froids, les envies de tricot d'hiver sont bien présents à moins que cela soit du à mon abonnement à un formidable magazine français : Passion tricot.

Voilà déjà quelques jours que j'ai en ma possession le numéro 7.

Je fais partie des personnes qui aiment surtout voir des modèles d'hiver.

Le nouveau Passion tricot est donc tout indiqué pour moi, voici la couverture et le sommaire pour vous donner une petite idée :

Passion tricot 1

Ce que j'apprécie dans ce magazine c'est tout ce qu'il contient. Il y a des modèles, des informations sur le domaine du textile ou de la laine et des reportages sur des créatrices, des tendances,... Bref une mine d'infos !

Voici les articles que vous pourrez trouver : la teinture de la laine selon Candy Wool, un très grand article sur le tricot solidaire (que je vous recommande très fortement), l'interview de Des étoiles et des pois passionnée de crochet, un reportage sur les créations d'Annick des Grieux, l'interview de Marine Delmer créatrice crochet et photographe, un article sur le tricot facile et l'interview de Clotilde Chevreau.

Passion tricot 2

Quant aux modèles, il y a de très belles propositions voici les deux qui ont particulièrement attiré mon attention :

Passion tricot 3

Il s'agit d'une création de Sandrine et Compagnie (tricot) et une autre de Mam'Zelle Flo (crochet).

Vous trouverez aussi une création de Tricots de Coco (veste en point mousse), de Les Wouimardis (nid d'ange en tricot), de Phildar (un plaid géant), de Karen Borrel (une paire de chaussettes), de Lady Colori (snood mixte au tricot), d'Instants de Louise (un cardigan tricot) et de Lili comme tout (deux porte-monnaies crochet et tricot).

 

Mais il n'y a pas que cette revue... J'ai retrouvé dans ma bibliothèque le livre suivant :

Tricot premier pas

Tricot Premier pas de Bérangère de L'île aux fils.

Il y a pas mal d'idées pour faire des tricots pouvant faire des cadeaux, permettant de destocker quelques pelotes ou plus 

Tricot premier pas 2

parce que suite à un bobinage il y a des fils en plus tout prêts à être employés...

Pelotes

Et vous, où trouvez-vous votre inspiration en ce moment ?

Pendant ce temps, des projets prennent forme :



See this Instagram photo by @manelle5 

 

Bonne semaine !

 

 

Posté par emmadal à 12:05 - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

samedi 22 octobre 2016

Le jardin féerique de Christine

Il y a quelques mois, je suis tombée en arrêt sur un modèle de châle tout nouveau sur le blog de Mamie-Thé.

Effectivement, jusque là rien que du normal.

Seulement voilà, le châle en question était tout en dentelle. Et la dentelle, je ne suis pas fan. Mais le châle était tellement beau et si bleu que je n'ai fait qu'y penser.

Je suis sûre que nous fûmes nombreuses à faire de même et que peut -être d'autres le feront aussi après avoir jeté un oeil attentif au Jardin d'Agathe.

Le modèle me plaisait fort et en allant fureter dans les kits proposés sur le site de Purple Laines, je me suis aperçue que certains étaient tout à fait à portée de ma bourse. En plus, cela faisait des années que je rêvais de tricoter de la Holst Garn.

Seulement, voilà je ne porte pas de châle en dentelle parce que sur moi ça fait "mémère" !

 

J'en étais là dans mes réflexions quand la générosité de Mamie-Thé, voir sa sagesse m'a gagnée. Et si je le tricotais pour une autre ?

Tout de suite, j'ai pensé à ma fée !

Ma fée qui crochète comme une reine, file comme une déesse, teinte comme une impératrice et pense avoir des lacunes en tricot dentelle. Je suis certaine que si elle se mettait réellement au tricot dentelle, elle excellerait comme toujours. Parce que je ne l'ai pas ajouté mais la fée feutre, coud, brode, tisse, fimote, peint....

Dès que j'ai su que le jardin serait pour ma fée, la couleur était toute trouvée : vert !

Chez Holstgarn ce vert est Calypso et aucune de mes photos qui vont suivre n'a su capter sa beauté. Un vert granny un peu plus pâle avec une pointe peut-être de kaki, bref un vert que j'ai adoré tricoté moi qui suis bleu.

D'ailleurs la Holstgarn Supersoft n'est pas une laine désagréable à tricoter. Elle est un peu sèche au toucher mais ça ne pique pas, contrairement à de le Noro par exemple. Elle se travaille facilement et heureusement car ce châle a connu quelques petites péripéties.

Vous me connaissez, il y a souvent des petits contre-temps dans mes projets. Je dirais que c'est mon don au final, l'art du contretemps, voir du grain de sable qui bloque tout.

Bref, en juin, j'étais prête, j'avais la laine, le modèle et mes aiguilles 4.5 en circulaire.

IMG_1120

Mais je me suis éparpillée et surtout, j'avais complètement oublié que tricoter de la dentelle veut dire suivre un diagramme.

L'été quand je tricote dehors, je n'ai que ma chaise dans le jardin. Point de table et sur mes genoux mon classeur souple ne faisat que glisser. Quand je trouvais enfin un endroit où le poser, la grille était trop lointaine pour mes yeux...

Mais j'ai tenté vaillamment d'avancer vaille que vaille car j'avais rendez-vous avec la fée le week-end du 15 août.

IMG_1220

Je tricotais peu et j'ai su tout de suite qu'un truc clochait.

Alors j'ai fait mon Emmanuelle, j'ai laissé le tout dans mon panier à ouvrage et j'ai commencé un autre projet.

A la rentrée, sachant qu'un rendez-vous avec la fée aurait à nouveau lieu en octobre, je me suis sérieusement penchée sur son jardin.

J'ai posé un diagnostic alors que j'en étais à deux sections de commencer la bordure. J'ai été courageuse et j'ai détricoté ! Ame sensible, ne regardez pas l'image qui suit car je l'ai fait bien sûr sans utiliser la technique du fil de survie :

image

Voilà, voilà je n'avais plus qu'à recommencer à cet endroit là :

image

Mais avec la bienveillance de Mamie-Thé pour m'accompagner dans son très bon tuto et la protection de ma fée, j'ai tricoté.

Les rangs se sont enchaînés sans mailles en plus ou en moins ou disparues comme la première fois.



See this Instagram photo by @manelle5


See this Instagram photo by @manelle5

Bon, j'ai eu une petite frayeur car j'ai fini mon tricot deux jours avant de retrouver la fée donc sans pouvoir le laver ou le bloquer..

Ce qui n'est pas si grave car la fée, contrairement à moi sait bloquer un châle en dentelle et a ainsi pu me montrer comment elle opère la chose.

Une fois de plus, je me suis retrouvée un peu idiote devant la facilité du blocage.

IMG_1644

Je dois l'avouer, je suis une petite nature et j'ai peur de faire mal à la laine... C'est pour ça que je ne bloque pas.

Mais un châle dentelle doit être bloqué sinon, il fera mémère ce qui n'est pas du tout le cas pour le Jardin :

IMG_1648



See this Instagram photo by @manelle5
Et vous avez vu ? C'est la fée qui pose pour moi avec son jardin.
Je tiens à souligner que la fée était très malade pour ce shooting sauvage et qu'elle n'a pas hésité une seule seconde à donner d'elle. Merci encore !
Et vous savez quoi ? Mamie-Thé a récidivé, elle a créé un nouveau châle et j'ai des écheveaux que ma fée m'avait apporté en août...
A bientôt !

 

 

Posté par emmadal à 10:05 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags : , ,