Pendant ma pause

jeudi 22 septembre 2016

Je détricote donc je tricote

Parfois le tricot peut se montrer ingrat.

Il faut bien l'avouer, il arrive que des jours de travail soient réduits en quelques petites minutes. Qui n'a pas connu le détricotage actif ?

Oui, il y a du détricotage passif. Vous savez le ou les fameux projets qui n'avancent jamais.

Ceux stoppés depuis des jours, des semaines, voir des mois ou des années.

Ceux laissés parce que quelque chose clochait et qu'on s'est dit qu'on reprendrait à tête froide.

Ces ouvrages là, n'avanceront jamais. Ils resteront dans cet état d'abandon...

 

Les reprendre est même parfois vraiment impossible voir irréalisable.

Ils n'ont pas été rangés avec le bon patron, les bonnes notes et comment se rappeler où on les avait trouvés au départ. Certains étaient prévus pour des enfants qui sont devenus entre temps des adolescents voir des adultes... D'autres commencés au tout début de votre pratique du tricot, présente des mailles qui ne sont plus celles que vous tricotez maintenant avec de l'expérience.

Ces projets là devraient être détricotés tout bonnement.

Les pelotes serviront à autre chose. Il y a des tas de projets qui permettent d'utiliser des petites pelotes esseulées. Elles méritent une autre chance, un autre projet. Si ce n'est pas entre vos mains parce que pour une obscure raison, vous ne voulez plus les utiliser, faites en don ! Il y a des écoles maternelles, des maisons de retraite, des maisons de quartier, voir des associations qui recherchent de la laine.

Inutile de conserver des pelotes pour rien, elles ne se transformeront pas en restant enfermées dans un placard ou sous un lit.

 

Il y a aussi le détricotage actif.

Cet été, j'ai pas mal pratiqué cette option du tricot.

Pendant mes congés d'été, j'avais pour projet de terminer le châle montré précédemment et reprendre un gilet en alpaga, celui-ci :

IMG_0880

Un projet trouvé sur Drops pour utiliser des pelotes alpaga commandées en petite quantité sans aucune idée en tête.

Résultat pour trouver dans mon gabarit de quoi faire autre chose qu'un accessoire, j'avais déjà "ramé".

En 2015, j'avais repéré ce modèle tout en me disant que des aiguilles si petites me promettaient des mois de tricot. En effet, nous parlons d'aiguilles 2.5 et 3 soit des cure-dents !

Projet commencé en mai 2015 et stoppé très vite, je dirai juin ou juillet de la même année.

Pour quelles raisons ? L'arrivée de l'été et envie de tricoter du coton peut-être. A moins que ce ne soit parce que quelque chose clochait.

Cette possibilité, la seule véritable à l'origine de l'abandon, est difficile à cerner.

Ici je dirais un mélange aiguilles trop petites avec un nombre de mailles hallucinant à chaque rang et une succession de couleurs qui ne me disait rien.

Le rayé c'est sympa mais pour porter au bureau, un doute. En plus, ça demande un haut qui ne jure pas avec la rayure... Pour aller travailler j'ai peu de hauts unis et donc je me suis dit que je tricotais un gilet que je ne mettrai jamais... Seulement, je ne me l'avouais toujours pas.

 

Donc en août 2016, quand j'ai repris le projet, j'ai relu mes notes et je n'ai rien compris. J'ai compté mes mailles, essayé de voir à quel rang j'en étais, etc. 

Et ? C'était n'importe quoi !

Rien ne correspondait.

J'ai donc tout détricoté.... pour recommencer depuis le début.

image

Cependant les aiguilles sont toujours en 2.5 et 3, ça n'avance pas vite....

image

Je n'ai pas modifié ma garde-robe.

Résultat, je me demande vraiment si ce projet ne va pas tout simplement retourner à l'état de pelotes !

 

Heureusement, il y a aussi des détricotages actifs constructifs.

Il y a quelques semaines, j'ai détricoté mon Jardin d'Agathe de Mamie Thé.

Il y avait des tas de petites choses qui n'allaient pas dans la partie dentelle centrale. Des mailles en plus ou en moins, un motif de travers, bref des erreurs affreuses. Comme ce châle n'est pas pour moi mais pour la fée, il est hors de question qu'il soit raté.

Alors un dimanche après-midi, j'ai respiré un grand coup et j'ai enlevé l'aiguille circulaire et rebobiné ma pelote.  Attention la photo qui suit peut heurter la sensibilité de tricoteuse....

image

Je suis passée du rang 91 au rang 14 ! Qu'est-ce que ça va vite dans ce sens ! A peine 5 minutes.

Regardez cette toute petite chose :

image

Pour éviter de retomber dans les mêmes erreurs, j'ai sorti les marqueurs pour différencier les différents points et mon mini carnet afin de noter tous les rangs. Je me contente de rayer les rangs tricotés et je ne suis plus perdue quand en pleine séance télé tricot, je lève les yeux puis reviens à mon ouvrage. 

J'ai enfin retrouvé le rang 91 et j'ai le bon nombre de mailles !

Je sais que ce châle ira jusqu'au bout.... Son détricotages est sa renaissance.

 

Et vous, ça se passe comment le détricotage ?

 Sinon, il y a des projets qui se tricotent en une seule fois, j'espère que ce sera le cas de celui-ci :

image

A bientôt !

 

Posté par emmadal à 12:05 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


vendredi 16 septembre 2016

Le rendez-vous lecture # 145 #

Ce qui est bien quand on fréquente une bibliothèque, c'est qu'on y trouve avec joie des tas de livres que l'on avait envie de lire depuis bien longtemps.

Je suis une fille plutôt organisée niveau lecture.

J'ai un carnet où je note scrupuleusement tous les livres que j'ai envie de lire.

En vrai, j'en ai un, énorme, et deux ou trois autres plus petits, sans oublier la partie "Note" de mon smartphone où j'inscris aussi des listes de livres.

Je suis la championne des listes de livres, à lire ça me fait limite peur et craindre le pire pour ma santé mentale...

Seulement, quand je vais à la bibliothèque, je n'ai jamais sur moi un de ces carnets.

Heureusement, j'ai mon téléphone.

Donc organisée, je peux l'être mais pas toujours à l'instant T. 

Ce qui est encore plus étrange, c'est que dans la vie, si vous me demandez le livre que j'ai envie de lire ou m'acheter ou emprunter, je réponds du tac au tac... Mais dans les murs de la bibliothèque, c'est le trou noir, aucun nom d'auteur ne me revient, ni de titre, une calamité, voir une malédiction.

Est-ce que ça vous fait pareil ?

 

Ce printemps, j'arpentais les rayonnages de la bibliothèque me maudissant d'avoir ENCORE oublié mon carnet quand j'ai stoppé net devant ce livre :

 

Jean-Christophe Rufin, Check-point

 

Il faisait partie d'une de mes listes de livres à lire !

Je l'ai donc emprunté tout de suite et lu dans la foulée. J'ai juste oublié de venir en parler ici...

 

L'auteur : Qui ne connaît pas Jean-Christophe Rufin ?

Si vous ne le connaissez pas, ce n'est pas grave, au contraire, voilà un auteur à rajouter dans votre liste d'auteurs à lire.

Médecin, ancien membre de Médecin sans frontières, ancien diplomate français en Afrique, membre de l'Académie française, bref, un auteur qui a une vie trépidante.

Il a écrit de très nombreux romans parmi ceux que j'ai lu voici quelques pépites : Le grand coeur, Le parfum d'Adam, L'Abyssin, Rouge Brésil... 

Il fait partie de ces auteurs que je prends chez mon libraire en toute confiance. L'essayer c'est l'adopter !

 

L'histoire : Cinq personnes, réparties dans deux camions, se dirigent en un convoi humanitaire vers la Bosnie.

Il y a Lionel, le "chef" de cet expédition, fumeur de hasch et secrètement amoureux de la jeune Maud. Elle est fière de participer à son premier convoi et ne se soucie nullement d'être la seule femme du convoi. Vauthier est le mécanicien du périple. Il n'est pas vraiment un "causeur" voir à peine aimable. Puis il y a deux jeunes ex -militaires, Marc et Alex, qui dénotent un peu par rapport à l'esprit associatif de l'aventure. La route se révèle longue et sinueuse et pas seulement parce que le bitume est rare et que le mauvais temps s'en mêle...

 

Mon avis :

Un huis-clos dans deux camions c'est original et pas courant.

Un roman sur les dérapages de l'humanitaire par quelqu'un qui en a fait, c'est forcément très intéressant. Attention, il s'agit bien d'un roman et non d'un documentaire ou d'une biographie.

Les personnages sont bien campés. j'en ai aimé certains (Maud, Marc, Alex), détestés d'autre. Mais tous sont terriblement vrais et le jouet de quelque chose de plus grand qu'eux. Parce que les convictions peuvent être perverties sans que l'on s'en rende compte. L'auteur nous pousse à nous interroger sur l'engagement, les raisons qui font que l'on va donner de soi. De la même façon que l'on se questionne parfois sur les choix de vie.

Le ton est juste, l'écriture est limpide, un excellent moment lecture que je vous recommande si comme moi vous aviez fait l'impasse sur ce livre à sa sortie...

 

Mais ce week-end, j'ai retrouvé une amie et elle me fait un bien fou... Image Instagram :

 

C'est la rentrée, un petit coup de blues ? Plus maintenant ! J'ai retrouvé Bridget ! #lecture #bridgetjones #bonheurdelire



See this Instagram photo by @manelle5 * 2 likes

 A bientôt !

 PS : Aujourd'hui, mon bébé, mon petit dernier a 13 ans ! Mais comment cela est-il possible ? Pas déjà... 

La prochaine fois, je vous parlerais peut-être de tricot...

IMG_1220

 

Posté par emmadal à 12:05 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,

vendredi 9 septembre 2016

Douceur d'orage

Il y a quelques temps, j'ai appris qu'une personne de mon entourage était à nouveau malade.

Une récidive.

Je me suis demandée comment je pourrais la soutenir et c'est là que l'idée m'est apparue très clairement : en lui tricotant un petit quelque chose.

Nous étions courant juin quand il faisait un temps hivernal en plein été. J'ai donc pensé châle.

Tout de suite, je me suis dit qu'un Avant l'orage serait parfait. Je venais de finir le mien tout beige et rose.

J'ai donc fouillé dans mon stock de laine. Pour coller aux magnifiques yeux bleus de sa future propriétaire, j'ai choisi du gris et du turquoise.

Il y a un peu plus de 2 pelotes de la laine Bien -être de Plassard en gris et 2 pelotes de Baby Mérino de Drops. J'ai sorti mes aiguilles n°4 et je me suis lancée tranquillement.

Photo Instagram :

Il fait moche.... Alors je retombe dans le tricot de châle ! Avant l'orage de Lilofil le retour en Drops Baby Merino turquoise et gris laine Plassard Bien-être . #tricot #avantlorage #lilofil #drops #plassard



See this Instagram photo by @manelle5 * 25 likes

J'adore tricoter ce modèle, je sais déjà qu'il reviendra certainement sur mes aiguilles... Il s'est fait tout seul sans y penser:

IMG_1364

Peut-être même trop rapidement à mon goût.

Il attend son bain et d'être enveloppé dans un joli papier pour être offert. Le voici en photo sur les épaules de mon mannequin préféré, ma fille !

image

Ils sont beaux tous les deux, n'est-ce pas ? Regardez bien, photo Instagram :

Fini hier soir mon nouvel Avant l'orage de @lilofil . Un cadeau pour quelqu'un qui a besoin de douceur dans sa vie. Laine Plassard Bien être pour le gris et le turquoise est Baby mérinos de Drops. Des laines issues du stock, un super projet plaisir pour un effet maxi. #tricot #lilofiladdict #lilofil #avantlorageshawl #drops #plassardyarn



See this Instagram photo by @manelle5 * 28 likes

 

Je me réconcilie avec mon blog car je viens de découvrir un nouveau moyen de mettre mes photos en ligne !

Je vis en rase campagne et notre maire a décidé, il y a quelques années de ne pas raccorder le village au haut débit. Nous avons donc une connexion de bout de bout de bout de bout de ligne. Pour charger une photo aux heures où je ne travaille pas, c'est-à-dire quand tout le monde est connecté, il me faut attendre entre trois et cinq minutes. Comme c'est très long, il arrive que cela déconnecte entre temps et donc il faut tout recommencer. Y compris si la photo est compressée...

Ensuite, il faut croiser les doigts pour enregistrer l'article. Parfois ça ne veut pas et je dois donc recommencer l'opération de très nombreuses fois.

Par contre grâce à mon smartphone, je peux mettre en ligne mes photos sur Instagram en quelques secondes. J'y suis donc bien plus présente.

Quand j'ai vu que Ravelry permettait de mettre en illustration très simplement des photos issues d'Instagram, je me suis dit que peut-être que sur canalblog aussi. Et oui ! Désormais la plupart des photos qui illustreront ce blog seront issues de mon compte car l'opération prend moins d'une minute y compris les jours où même télécharger une pièce jointe d'un mail est impossible. Cela va me changer la vie !

 

Et bientôt, côté tricot, nous parlerons du retour de l'hiver :

Préparer l'hiver et vider le stock en tricotant avec des pieux : November de Drops en Eskimo, aiguilles n°8 #drops #eskimoyarn #tricoterpourlhiver #tricot



See this Instagram photo by @manelle5 * 14 likes

 

Mais ça c'est pour la prochaine fois... Je vous attends avec Ioda.

Ioda au soleil #iodalechat #dansmonjardin



See this Instagram photo by @manelle5 * 12 likes

 

 

 

Posté par emmadal à 08:15 - - Commentaires [37] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 5 septembre 2016

Le rendez-vous boulet (épisode 35) : la rentrée !

Qui fait sa rentrée ce jour : 

Le rendez-vous boulet !

 

Qu'est-ce qu'un rendez-vous boulet ?

C'est un rendez-vous mensuel de blogs qui a lieu tous les deuxièmes lundis du mois.

Exceptionnellement pour sa rentrée c'est le 1er lundi du mois...

 

Nous nous retrouvons pour mettre en valeur un projet qui végétait depuis quelques temps dans notre panier à ouvrage.

Il peut s'agir d'un futur pull, d'un magnifique plaid en devenir, d'un gilet à assembler...

Certaines ont quitté la ronde, d'autres nous ont rejointes et certaines reviennent. Si vous voulez être de l'équipe, contactez moi soit dans les commentaires, soit par le formulaire du blog en me donnant votre adresse de blog.

Je mets un lien vers celles qui ont participé au dernier RDV ou qui vont prendre la ronde :

Nathy, Laëtitia, LN-MRachelClaude,  Framboise  et deux petites nouvelles avaient envie de se joindre à nous : Nadège et Candide

Mais surtout Lili86 à qui j'adresse toutes mes excuses.

 

Mon boulet depuis mars est la Ripple Blanket de Lucy of Attic 24.

Il y a quinze couleurs à harmoniser différemment en suivant les conseils de Lucy. 

Elle a composé ce kit avec une laine 100% acrylique d'une douceur et avec des couleurs incroyables ( Stylecraft Spécial DK) : copper, mocha, denim, raspberry, plum, khaki, camel, cloud, magenta, grape, meadow, parchment, sherbet, pale rose, lavender.

Avant la coupure des vacances, j'en étais là :

IMG_1133

IMG_1134

Une belle bête déjà mais à qui il restait 18 rangs à faire et toute la bordure.

 

Vous vous souvenez qu'un rang c'est environ 35 minutes sur ce bouletosorum rex. Qu'en plus, un rang suppose d'avoir la totalité de la bête sur les genoux ou les jambes.

Donc un ouvrage totalement impossible en été, surtout avec les périodes de canicule.

 

Sans parler des autres ouvrages en cours, ma bonne dame, et qui eux demandaient aussi un minimum d'attention, voir des impératifs de date à respecter !

Nous avons le pull mystère douceur tout en alpaga et soie :

Pull loose mai

Nous avons le châle réconfort en mérinos et laine de lilofil :

IMG_1364

Et nous avons le châle dentelle sauce Mami- Thé :

IMG_1220

Sans oublier les troublions habituels : les livres et les magazines.

Magazines 1

image

Plus la ménagerie... Vous connaissez Doug le tecket têtu et ses deux copains chats : Ioda et Lincoln. Maintenant s'ajoutent Gaby et Carmen, nos deux poulettes pondeuses de choc :

Poulettes_aout_2016

Transats_2016

Lessive et campagne 2016

Aucun animal n'a été brutalisé pendant ces séances photos

 

Bref un été qui était déjà très chargé avant même d'avoir osé imaginer y ajouter le boulet.

Je ne sais pas si c'est cette certitude de ne pas pouvoir m'y mettre ou si c'est cette folle intuition que la canicule aurait raison de moi,  mais un miracle laineux a eu lieu !

Oui, braves gens, je sens votre incrédulité, mais en plein mois d'août, j'ai sorti boulet de son sac et je me suis dit "Crochetez !".

La canicule avait raison de mes pauvres neurones, à moins que cela soit la fatigue, voir la combinaison des deux.

Il est vrai que j'ai la "chance" de travailler dans un endroit particulier. Mon bureau, que je partage avec trois autres collègues, a une climatisation défectueuse. Résultat, les journées de travail ont été tellement chaudes que des plans canicules ont été déclenchés. C'étaient les jours où les 30° et plus étaient allégrement dépassés depuis quelques heures. Pas à l'extérieur la température, non dans le bureau ! Alors le soir, avec un petit 25°, un plaid sur les jambes c'était possible.

Elle est pas belle la vie ? Ironique ? En tous les cas, elle a de l'humour.

Bref j'ai crocheté mes 18 rangs tranquillement en une semaine. J'ai fini la veille de notre départ en Bretagne, le 20 août.

OJQB1166

J'étais super fière de moi !

Il ne restait plus que les trois rangs de l'entourage.

Et qu'est ce que trois "pauvres" rangs d'entourage dans la canicule de fin août ?

Je dirais même qu'est-ce qu'il y avait de mieux à faire, pour ne pas stresser de la reprise du travail après seulement deux petites semaines de congé, un dimanche après-midi ? Des lessives ? du repassage (trop chaud !) ? du rangement ?

Non, du crochet !

Le boulet était ce qu'il y avait de mieux. En plus, cela me préparait à retrouver mon bureau super chaud !

IMG_0366

Et voilà après ce crochetage compulsif d'août, tadam :

image

 

image

 Photos prises sur un lit double ! Il est grand et beau, je l'aime.

Mon boulet est le plus magnifique des plaids que j'ai réalisé.

Oui, il est le plus beau !

D'ailleurs, ma grande fille, qui a désormais un appartement pour sa deuxième année d'infirmière, tente de le subtiliser... Elle m'a déjà pris le projet K, précédent boulet, et maintenant elle lorgne de ses grands yeux de petite fille qui a grandi trop vite sur le plaid coloré d'Attic 24.

Je fais celle qui va tenir mais une fée exceptionnelle m'a offert un super cadeau. J'ai un nouveau boulet coloré en préparation pour entrer dans la saison 3 :

IMG_1354

 Un kit Attic 24 : la cosy stripe blanket !

Elle est belle la vie !

A moins que mon boulet ne soit un cardigan en alpaga en aiguilles n°3 qui se morfond depuis plus d'un an au fond du panier....

IMG_0880

Rendez-vous le 10 octobre 2016 pour la suite. 

Allez, je file voir les autres participantes et je vous dis à très vite car j'ai quelques petites choses à vous montrer, à bientôt !

 

 

Posté par emmadal à 08:10 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

vendredi 2 septembre 2016

Oyé ! Oyé ! Braves gens !

Juste un petit message pour vous rappeler qu'excetionnellement le rendez-vous boulet n'est pas le 2ème lundi du mois mais le 1er pour cette rentrée de septembre 2016 !

Alors, n'oubliez pas que si vous voulez voir si oui ou non mon boulet a avancé cet été ce sera le lundi 5 septembre !

J'espère que vous êtes prête et pour vous donner un petit aperçu des billets à venir, quelques photos :

du crochet

Ripple blanket to do mars 2016

 

des animaux

Poulettes_aout_2016

 

de la lecture

IMG_1179

 

du tricot

IMG_1194

IMG_1120

IMG_1032

 

A lundi.....

Posté par emmadal à 13:23 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :