Vous le savez, j'ai l'immense chance d'être amie avec une fée.

Une fée qui file, teint des laines, crochète, tricote, coud, feutre, dessine, sculpte des coloquintes, réalise des mosaïques, bref une fée très créative. 

J'aime gâter ma fée. Si vous vous souvenez bien, au festival de fil de la Manche, j'avais craqué sur deux écheveaux totalement compatibles avec les goûts de ma fée :

IMG_0953

Les deux avaient été choisis dans les propositions du Jardin des Fibres : un dégradé au doux nom de "Courir sur les braises" (qualité Mérinosweet) et un uni répondant au nom de "Pour vivre ici" (qualité BB mérinos). C'est ma fée qui m'avait recommandé d'aller voir leur stand car elle apprécie leur travail.

Je voulais trouver le modèle parfait pour mettre en valeur cette couleur qui va si bien à ma fée.  Il me fallait un modèle simple mais avec un peu de dentelle mais pas trop et qui soit enveloppant

J'ai beaucoup cogité, inspecté Ravelry et finalement, j'ai opté pour le modèle parfait : le châle Iris de Len'art

Châle « Iris »

https://youtu.be/3yZ2ETmn01k Taille unique. Le châle se tricote en allers-retours avec les aiguilles circulaires n°4,5. J'utilise la laine dégradée de "Le Jardin des Fibres", 2 pelotes de 100g/300m. Vous pouvez choisir la laine unie. Dans les tons clairs le motif sera encore plus visible. Évitez les couleurs foncées.

http://lenartonline.fr

Alors dès que mes aiguilles furent libres, j'ai monté les premières mailles et j'ai tricoté.

J'ai choisi de le tricoter en 4,5 car je tricote serré.

Je l'ai débuté le 27 juillet et je ne l'ai plus lâché !

1. Parce que les laines étaient super agréables à tricoter.

2. Parce que le modèle était simple à mémoriser et assez diversifié pour ne pas s'ennuyer.

3. Parce que la fée nous a accueilli dans sa délicieuse demeure début août...

Je l'ai tricoté pendant le voyage en voiture et j'ai réalisé la bordure en sa présence pendant qu'elle filait des merveilles... Dès qu'il fut sec, je l'ai donné à ma fée. Elle l'a immédiatement adopté le 5 août !

 

J'ai un peu bidouillé parce que je voulais que le dégradé soit mis en valeur dans le bas du châle.

J'ai donc décidé de tricoter dans la couleur unie au départ puis j'ai commencé l'alternance des écheveaux après plusieurs rangs.

Châle flamme 1

Le dégradé s'est ainsi installé doucement et je l'ai laissé s'exprimer avant la bordure finale.

Châle flamme 2

Il devait m'en rester que deux ou trois grammes quand j'ai tricoté la bordure...

 

Ce fut un tricot méga rapide pour que sa propriétaire l'ait bien vite pour l'assortir à ses tenues.

Car ma fée aime les teintes automnales et regardez combien une de ses coutures s'accorde parfaitement avec ce châle que je baptise Citrouille ou flamme, selon la météo :

châle Flamme et Christine 2

 

Je crois pouvoir dire qu'il lui a fait plaisir et qu'il fera certainement partie de ses châles chouchou pour la nouvelle saison...

Châle flamme et Christine

Ne parait-elle pas heureuse ?

 

Une fée heureuse est très généreuse car regardez ce que j'ai ramené de mon périple chez elle. 

Des laine filées et teintes main : en haut à gauche des écheveaux reteints en brun, en bas à gauche des écheveaux violet terriblement doux et tout à droite un écheveau merveilleux

Lot filé brun parme

 

Puis dans les tons bleu : un fil un peu tweedé et d'autres bien plus bouclés

Lot filé bleu

 

Vous aurez du mal à le croire mais elle m'a quasi "obligée" à adopter ces merveilles car elle voulait faire de la place dans ses placards. Ben maintenant, j'ai plus de place dans les miens.

 

Et puis, il y a quelques temps, elle m'a proposé de me teindre de la laine en fonction de mes aspirations et m'a proposé de lui adresser une photo inspirante.

J'ai choisi celle-ci :

IMG_0822

Photo prise par mon mari lors de notre voyage normand.

Voici ce que cela lui a inspiré :

Club estival Christine

 

Je suis archi fan ! Tellement, que j'ai abusé de sa gentillesse et que je lui ai demandé, avec ma petite mine de pauvre fille, si elle pouvait me teindre des écheveaux dans le même esprit que le contrastant pour me faire un vêtement.

Elle a dit oui et me voilà de retour avec ces merveilles :

Lot Mouette

 

Depuis ça cogite sec là haut car je veux trouver un projet fingering parfait pour ces beautés. Et je crois que j'ai trouvé.

Il y a plusieurs mois, j'avais acheté sur Ravelry le modèle Henwen de Mélina Hami :

Henwen pattern by Mélina Hami

This pattern is available for €6.50 EUR This pattern has been updated on August 16th 2019 to add my famous gradation pandatesque and enlarge my panel sizes. I edited this page to explain everything. Enjoy 15% off with code UPDATE until august 20th, 2019 !

https://www.ravelry.com

La créatrice l'a entièrement regradé selon sa prise en compte des nombreuses mensurations des rondeurs fémines. Cerise sur le gâteau la version pull existant, je vais tricoter celle ci.

 

Enfin ça sera une fois que j'aurai fini deux ou trois encours :

Mon Margot cardigan qui est en pause depuis juillet...

IMG_1096

 

Mon Reya (afin de pratiquer la brioche) :

IMG_0867

 

Et une étole, Natural woman,  pour ma fée avec ses filés mains et de la kauni de son stock, atention couleurs de fée  :

IMG_0870

 

Voilà pour la laine !

 

Et vous savez qui était du voyage chez ma fée ? Ginette ! 

20150629162400354

Parce que le mari de la fée est un super bricoleur contrairement à Monsieur... Il fait la révision de la machine à coudre, de la surjeteuse, des divers outils utiles au filage de la fée. Il a donc chouchouté Ginette qui n'avait jamais été révisée alors que cela fait plus de dix ans que je l'ai.

Alors fatalement, j'ai également cousu... Mais ça sera pour plus tard.

 

Je vous souhaite un bon week-end et si comme moi, vous reprenez le chemin du bureau lundi, je vous souhaite une bonne reprise.

A bientôt !