Comme tout le monde, j'ai beaucoup vu, sur les différents réseaux, la multiplication des projets tricots issus des modèles de Marie Amélie Designs.

Ravelry: Designs by Marie Amelie Designs

I launched my knitting pattern brand, Marie Amelie Designs, in order to share with my customers my taste in modern and feminine garments. Knitters will discover new techniques for obtaining interesting details and polished finishing, making them not only feel proud to have knitted one of my patterns but also to wear what they have made.

https://www.ravelry.com

Mais mon gabarit me posait question car la créatrice est tellement gracile que je me suis demandée si les modèles seraient adaptés à ma morphologie de très ronde.

Souvent des patrons captent mon attention mais quand je me pose la question de les tricoter pour moi, tout s'arrête. Les raisons peuvent être multiples :

1. Ma taille n'existe pas... comme ça c'est simple, le projet disparaît des possibilités. Je ne vois pas l'utilité d'acheter un patron que je devrais entièrement regrader.

2. La forme fera sac sur moi et ne conviendra pas du tout. Un boxy a un fort potentiel poncho voir tente de camping sur mon corps de rêve...

3. Le nombre d'écheveaux ou de laine à commander me semblent trop important et donc fort onéreux. 

C'est pour toutes ces raisons que j'apprécie d'aller fureter sur Ravelry.

Quand les créatrices et créateurs font bien leur travail, les tailles possibles sont indiquées ce qui éliminent la raison une assez vite.

Mais surtout quand un modèle a retenu mon attention comme le Carvi par exemple :

Carvi pattern by Marie Amelie Designs

Carvi is a cardigan with circular yoke construction worked seamlessly from the top down. Rays of slipped stitches emerge from the yoke worked in seed stitch.

https://www.ravelry.com

quand je suis sur la page du patron, je peux grâce à l'onglet "projects" voir les réalisations des tricoteuses.

Ainsi toutes les photos prises permettent de se faire une idée du modèle et de la possibilité de le réaliser en fonction de sa corpulence ou sa morphologie.

Si j'ajoute le fait de voir le modèle chez certaines podcasteuses à corps de rêve en mouvement et en vrai, il était évident que le Carvi devait sauter sur mes aiguilles.

 

D'autant plus, que j'avais fouillé dans mon stock et que j'avais retrouvé de l'alpaca Mix de Drops colori 9021 (un bleu gris très clair). Il me fallait trouver une laine à lui associer pour avoir la bonne épaisseur de fil. J'ai réalisé un échantillon avec un alpaca lace et ça correspondait parfaitement. J'ai commandé trois écheveaux d'Alpaca Lace de Cascade Yarns, colori 1409, pour tricoter les deux fils ensemble.

Donc début octobre, j'ai débuté mon tricot et ce fut un vrai plaisir en aiguilles n°5.

Mais comme vous me connaissez et que vous savez que je suis une tricoteuse à nombreux projets, le Carvi fut mis en attente début novembre pour achever mon boulet, réaliser des châles et des bonnets...

Mais j'ai repris mon tricot fin décembre.

Seule modification, je n'ai pas fait les mêmes côtes que le modèle à la base du corps car cela donnait un aspect méga cartonné. Donc après avoir tricoté mes côtes comme préconisées et rabattues mes mailles, j'ai tout détricoté. Détricoter ce mélange ne fut pas facile mais j'ai réussi et je n'ai même pas perdu une maille ! Super fière de moi.

Photo de ce moment, le cliché du haut est le plus conforme à la vraie couleur de mon mélange de fil :

Carvi en cours

 

Ce détricotage m'a permis également de rallonger le corps de quelques centimètres comme le symbolise les petites épingles marqueurs du cliché de gauche ci-dessous :

Carvi le corps

Le bas du corps est donc réalisé en côtes 1/1 en aiguilles 4,5 sur 8 rangs seulement. Je ne suis pas fan des côtes très longues.

Ensuite, il a fallu me motiver pour tricoter les manches.

Et là je tiens à remercier un méchant virus qui m'a transformée en légume pendant plus de huit jours. Entre la cortisone, les anti-inflammatoires puis les antibiotiques et l'ibuprofen, le tricot des manches s'est avéré la seule chose que j'étais capable de faire du fond de mon canapé...

Le modèle étant dessiné pour avoir des manches étroites, j'ai réalisé un peu moins de diminutions et surtout je les ai réparties différemment pour caser mes bras très ronds.J'ai décidé également de tricoter ces manches avec la même finition que pour le corps mais avec un rabattage tubulaire pour un fini que j'apprécie.

J'en étais là et il aurait été dommage de ne pas poursuivre car il ne lui manquait que les deux bandes de boutonnage :

Carvi et ses manches

 

Vous voyez combien il était déjà bien alors qu'il n'avait pas pris son bain.

En deux soirées, c'était fait et donc il ne me restait plus qu'à lui faire prendre son bain et choisir ses boutons :

Carvi finitions

 

Des boutons trouvés chez Action il y a quelques mois et en quantité suffisante car ce gilet en demande 11 !

Finalement j'ai choisi ceux que l'on voit le moins sur la photo...

Et depuis mon Carvi ne me quitte plus car il est mon génial gilet doudou, mousseux et moelleux à souhait en plus d'être bien chaud :

Carvi

La laine s'est quelque peu détendu et il a gagné quelques centimètres supplémentaires en longueur notamment. Mais il me convient ainsi.

Mon carvi

Carvi porté

Je vous recommande chaudement les patrons de Marie Amélie Designs car ils sont très bien conçus et faciles à suivre.

Elle a réussi un exploit avec moi car je DÉTESTE tricoter des côtes et que le point de blé c'est quasi tricoter des côtes. Pourtant j'ai vraiment aimé le tricoter et n'ai pas traîné pour réaliser mon nouveau gilet préféré.

 

Le mélange m'a également tellement plus que je n'ai pas résisté et j'ai tricoté avec un bonnet pour ma fille :

Vous avez vu cette beauté ? Comme précédemment : modèle Yaëlle d'Elodie Wegeler.

 

Voilà, maintenant que mon dernier grand projet 2018 est terminé, je peux me concentrer sur mes projets 2019 :

 

Alors d'après vous quel sera mon prochain projet sur mes aiguilles ?

Deux indices, je tricote ce mélange :

IMG_0785

mais surtout il n'apparait pas dans ma liste de projets 2019... C'est un modèle de cette créatrice blogueuse :

 

Une Poule à Petits Pas

Le blog d'Aurélie La Poule : tricots, mode et expériences culinaires.

http://www.unepouleapetitspas.com

 

Bonne semaine et à très vite !