Au début de l'été, ma fée est venue avec son conjoint nous rendre une visite enchantée mais bien trop courte....

Elle n'est pas venue les mains vides.

Elle avait apporté avec elle, un très grand trésor : quatre pièces de tricot tricotés machines pour devenir une veste.

Cette veste "Roseraie" est constituée de fils filés main et teintés mains par la fée.

Elle a savamment réalisé des rayures fondues ou plus tranchées pour créer un espace rappelant un jardin de roses délicates : j'ai pris les photos qu'elle a publiées sur Instagram au fil de son tricot :



 Christine (@christinedevaux) on Instagram


 Christine (@christinedevaux) on Instagram

De ces quatre morceaux tricotés, nous devions faire une veste.

Il y avait un dos, deux manches et un devant. Il fallait donc séparer ce devant et donc faire nos premières steeks

Est-ce que vous croyez qu'une fée s'arrête à ce genre de détails ?

Et bien, non !

J'ai sorti Ginette, la machine à coudre, et nous avons réalisé de chaque côté du milieu du devant : 4 lignes parallèles de point droit : deux par deux.

Steek 1

 

Ces lignes devant "assurer les mailles" pour qu'elles ne se défassent pas pour que je puisse couper. Ce que j'ai fait en suivant le fil bleu et non le cuivré ! 

Steeks 2

Moi, j'ai docilement suivi les indications de la fée et elle a immortalisé notre franchissement du steek. Vous avez vu comment je suis concentrée ? ça rigolait pas ! Ma fée a immortalisé ces moments sur Instagram, je reprends ses clichés :



Christine (@christinedevaux) on Instagram
Et donc ensuite on a eu deux morceaux qui allaient devenir une demi-devant droit et un demi-devant gauche :

Après coupe

Après ce moment intense, nous étions bien plus détendus, surtout moi !



Christine (@christinedevaux) on Instagram

Le bazar derrière c'est cadeau.

 

Il ne me restait plus qu'à assembler les différentes parties puis à remonter des mailles pour réaliser le bas des manches et du corps. J'ai choisi d'utiliser la laine rose la plus foncée pour cela.

Puis j'ai monté des mailles pour le col toujours avec la même couleur.

Ensuite, j'ai utilisé une teinte mélangeant le rose et le vert pour les bandes de boutonnage. J'ai décidé de réalisé 7 boutonnières pour cette veste longue et épaisse.

J'ai attendu la fin de la canicule et profitait de notre périple breton pour le faire.

Finitions roseraie

 

 

En rentrant à la maison, j'ai trouvé dans ma boite à boutons ceux qui seraient parfaits pour ma veste roseraie :

 

Bouton roseraie

Finitions roseraie détail

 

Et là maintenant, ma veste roseraie bronze (sèche)...



Emmanuelle D. (@manelle5) on Instagram
Alors mille mercis ma fée pour tout ce que tu m'offres et tout ce que tu me permets de réaliser.
A bientôt, pour des photos portés....
Bon dimanche  !