Il y a très très longtemps, à une époque où je ne savais pas encore tricoter en aiguille circulaire, j'avais décidé de tenter un modèle trouvé dans ce livre là :

J'avais moins aussi succombé à la mode japonaise...

Depuis je sais utiliser des aiguilles circulaires, et ne prends plus que très rarement des droites, mais je ne comprends toujours pas le japonais...

 

Donc à cette époque, je découvrais la joie de commander de la laine via internet.

Je ne sais pourquoi, mais quand on commence à tricoter, on aime les gros fils. Après, généralement moins, car c'est souvent peu agréable à travailler. 

Dans un élan de folie qui peut me caractériser en matière d'achat de laine, j'avais acheté 15 pelotes de Drops Eskimo chez Kalidou.

L'idée c'était de tenter de tricoter un gilet pour ma fille puis si résultat concluant en réaliser un pour moi.

Seulement ma fille a froncé le nez quand je lui ai proposé. Vous savez le froncement "oh mon dieu, elle ne va pas faire ça". Donc, j'ai laissé tomber et j'ai mis de côté ces 15 pelotes très encombrantes et volumineuses.

 

Dernièrement en rangeant mon stock, ou plus exactement en essayant qu'il ne déborde pas et que je puisse encore fermer le placard, j'ai exhumé l'énorme sac. Je n'ai pu que constater que la place correspondait exactement à l'espace qu'il me manquait....

Autant être claire dès le départ, 15 pelotes en Eskimo ne me permettaient aucun projet dans ma taille de baleine. Sauf des gilets sans manche, hors je crains des bras ! 

J'ai donc compulsé anxieusement les modèles Drops correspondant à cette qualité de laine.

Fatalement, en petite taille, il y avait une foule de projets possibles. Je ne pouvais que tricoter pour ma fille. Méga hic !

Ma fille n'aime pas les gros gilets, ni les grosses vestes, ni les projets avec des torsades ou des trou-trous... Heureusement, elle aime le bleu et ma laine est bleue.

Je pratique la demoiselle depuis quelques années et je sais qu'il ne sert à rien de lui montrer le modèle choisi de but en blanc. Elle fronce son charmant petit nez et c'est foutu.

J'ai donc procédé par petites touches. Les déesses de la mode étaient avec moi car c'est le grand retour de la cape. Sauf que ma fille ne pensait pas être "cape". Cependant, elle est frileuse et affectionne les vestes courtes et cintrées, donc généralement, elle a un peu froid. En plus, ayant le cheveu qui boucle et frise dès le soupçon du moindre degré d'humidité, c'est une adepte des capuches. Mais les vestes courtes et cintrées ont rarement des capuches et elle n'aime pas les bonnets parce qu'une fois enlevé son lissage n'est plus parfait.

Vous ai-je déjà dit que je rêve d'avoir sa nature de cheveu ? Que pendant des années, j'ai payé des fortunes pour qu'ils ondulent et que j'avais l'air d'avoir un caniche mort sur la tête ?

Revenons à notre histoire de cape.

J'ai donc sélectionné quelques modèles de capes dont une toute simple et avec une capuche. Nous avons fait un casting virtuel de capes et elle a retenu ce modèle sans grande conviction :

32-2_medium

November de Drops. (Je rappelle que tous les modèles Drops sont gratuits et en français !)

 

J'ai donc pris mes pelotes et des aiguilles circulaires n°8 et le 1er septembre je me suis lancée, voici mon post sur Instagram :


See this Instagram photo by @manelle5 * 20 likes

Je le dis tout de suite, je n'aime ni tricoter avec des aiguilles n°8, ni tricoter de la laine mèche.

Mais ça se tricote tellement vite !

Le tricot commence par la capuche en aller et retour. Une fois l'encolure réalisée, il s'agit de tricot en rond jersey tout simple. A ce moment, vu mon état de fatigue, il était l'ouvrage idéal et facile :



See this Instagram photo by @manelle5


See this Instagram photo by @manelle5

 

Heureusement que cela se passe sur des circulaires car l'ouvrage est vite très lourd au bout des mains.

Une fois la longueur voulue encore 10 cm de points texturés pour la bordure et deux rangs de point mousse.

Ensuite, il a fallu rentrer tous les fils et coudre le haut de la capuche.

Quand j'ai appelé ma fille pour l'essayage quatorze jours plus tard, elle ne s'attendait pas à ce coup de foudre qui l'a transformé depuis en lutin bleu :



See this Instagram photo by @manelle5

Et vous savez quoi ? Depuis elle râle qu'il fasse trop chaud et qu'elle ne puisse pas la porter.

Donc pour la taille S, j'ai utilisé 12,5 pelotes de mon stock !

Voilà du destockage qui vaut le coup et très rapide.

Comme il me reste 2,5 pelotes et que mon lutin bleu à tout le temps froid aux pieds, je me demande si je ne vais pas me laisser tenter par ce modèle toujours trouvé chez Drops :

25-2_medium

Des petites ballerines Drops qui seront unicolores.

Mais avant tout, il me faut acheter un crochet n°8, je n'ai pas ce genre de pieu dans ma trousse à crochets.

 

En attendant, je me régale avec un autre projet et mon crochet n°4 préféré :



See this Instagram photo by @manelle5 

 

Je vous en dirai peut-être plus bientôt, si vous êtes sage....

Il n'y a pas que moi qui soit fatiguée, Lincoln aussi : 

Lincoln mars 2016

 

Je ne parle même pas du teckel resquilleur de canapé....

Pris en flag ! Doug : "le canapé est à moi !" #dougleteckelfou #tetucommeunteckel #cestmoiquicommande



See this Instagram photo by @manelle5 * 11 likes

 

Bonne fin de semaine !