L'été, tricoter est parfois un challenge.

Il fait trop chaud pour avoir sur les genoux un ouvrage en alpaga ou laine, voir même en coton quand la canicule décide de revenir.

Il y a trop de moustiques pour tricoter le soir sur la terrasse comme à l'intérieur.

La fatigue accumulée de l'année demande des ouvrages assez simples, sans grille de lecture par exemple.

En ce moment je cumule les trois handicaps pour mes encours.

C'est un peu ma spécialité les cumuls...

Il y a le très chaud et chouette test knit réalisé en Baby alpaga silk de Drops et en baby alpaca lace de Cascade Yarns.

Non, trop d'alpaga ne nuit pas à l'alpaga surtout quand il est associé à de la soie. C'est une des règles fondamentales du tricot, issu du très personnel manifeste du tricot que j'écrirai un jour...

Pourtant il est presque fini, il lui manque la moitié de la dernière manche et le tout sans une couture.... Le voici sur la table de la terrasse au moment du relevage de mailles pour la dernière manche :

IMG_0041

Il y a le formidable châle en devenir, le Jardin d'Agathe de Mamie-Thé en Holst Garn Supersoft :

IMG_1220

En vrai, le vert est entre ces deux teintes. Je sais je suis une piètre photographe !

Progresser dans le domaine fait partie de mes objectifs pour plus tard. Cette notion du plus tard étant très très fluctuante.

Je ne parle même pas du boulet. Hos catégorie puisque c'est du crochet et surtout un plaid réalisé au 2/3 donc complètement insupportable sur les genoux ces derniers jours. Pourtant, je dois l'avouer, il me manque :

Plaid attic24 mai

En plus il est super photogénique dans le jardin !

 

Malgré tout l'envie de tricoter est puissante.

Alors comme l'an passé, j'ai pensé tricot utile. Utile pour les autres et mon petit stock (tout dépend à partir de quoi on le compare...) de pelotes esseulées ou en trop petite quantité pour un projet.

Je ne sais pas pour vous, mais généralement quand je vais dans une mercerie ou un endroit où de la laine est vendue, il m'est quasi impossible de repartir sans une pelote. Pour ne pas culpabiliser et empêcher ma raison me faire une scène, j'achète entre deux voir quatre pelotes maximum ou pire une seule ! Résultat rien ou presque rien n'est possible. Et je me dis que j'aurai mieux fait d'acheter de quoi faire un vrai projet parce que certes j'aime les rayures mais quand même.

 

Reprenons le tricot utile c'est quoi ? Plein de projets sont possibles : les petits bonnets, les cadeaux accessoires pour la famille (mais comme je ne les vois les porter que très rarement, j'ai de très gros doutes dans le domaine) ou tricoter pour d'autres. Comme l'an passé, j'ai choisi de tricoter pour les prématurés.

Je me fie entièrement sur le sujet à tout ce que je trouve sur le blog de Mes petites (ré)créations. Non seulement, elle a fait un travail de recherches et propose des liens intéressants vers des modèles gratuits mais en plus elle propose aussi les siens. En plus, elle a le partage en seconde nature, elle est la cheftaine des défis du fil !

J'ai donc commencé chose étrange par la brassière dont elle faisait il y a quelque temps la présentation sur son blog. Je l'avais tricoté l'an passé pour la même cause et je l'avais trouvée vraiment plaisante à faire et tellement belle.

La voilà en aiguille 3 et laine Katia Peques Plus colori 56 dont il me restait presque deux pelotes :

IMG_1192

IMG_1194

Le crayon pour servir de témoin pour montrer la petite taille de la chose est un bic standard, mon crayon préféré pour écrire qui donne encore plus de rondeur à mon écriture ronde.

La chose fut réalisée en trois petites soirées tricot à peine, pose de boutons minis inclus mais pas sur la photo.

Bon cela n'a même pas permis d'utiliser la moitié d'une pelote.

Une petite brassière c'est sympa mais c'est un peu juste, alors en piochant dans les modèles repérées par Mes petites (ré)créations l'an passé, j'ai choisi un petit bonnet tout simple à qui cette laine multicolore donne des airs de fête en tricotant un simple point andalou pour donner un peu de relief :

IMG_1195

 

J'ai laissé le "bic" étalon (oui j'ai vraiment besoin de vacances) pour que vous voyez la chose et les deux ensembles :

IMG_1190

 

Sympa mais il me restait encore une bonne pelote...

Alors, j'ai tricoté la dernière création de Mes petites (ré)créations, la grenouillère.

J'ai un peu flippé car c'est du petit en une seule pièce et qu'une laine qui change de couleur au fil du fil ne permet pas des raccords qui ne se voient pas. Mais je l'aime bien cette petite chose :

IMG_0331

Comme pour les autres modèles, facile et rapide à faire. Cependant pour une grande débutante, je ne recommanderai pas ce tricot.

Pour celles qui ont l'oeil et vous en faites partie, j'ai même fait des petits chaussons pour compléter l'ensemble. Ce n'est pas parce qu'on naît en avance qu'il faut avoir froid aux pieds.

IMG_0038

Comme il me reste encore de cette laine, je me dis que je referai bien une petite brassière...

Si vous avez trop chaud pour tricoter, si vous avez une ou deux pelotes layettes ou fines (l'acrylique c'est même l'idéal) qui traînent et que vous voulez un projet hyper rapide, n'hésitez pas !

Prenez vos aiguilles 3 ou 2,5 voir 2 (oui, du 2 pour les côtes des chaussons !) et filez voir Mes petites (ré)créations et sa catégorie layette prématurés.

Enfin, et ce n'est pas négligeable en ce moment, tricoter pour des petits bouts fragiles ça apporte bien-être, baume au coeur et joie intérieure pour zéro calorie et zéro heure de souffrance en faisant du sport. J'oubliais tricoter est bon pour la santé y compris pour les gens stressés et fatigués et en manque de vacances...

 

Excellent week-end et à bientôt !